La gazette de la Bande

LE BLOG

Réseaux sociaux : 10 bonnes pratiques a adopter

Dans notre quotidien, il est pratiquement impossible de passer à côté des réseaux sociaux. Facebook, Instagram, Twitter, Snapchat, LinkedIn, à chaque envie son réseau. Les entreprises ont vite compris l’importance de cette nouvelle façon de communiquer et s’y sont investies. Avec une stratégie. Car oui, si les réseaux sociaux vous semblent être une façon facile et rapide de communiquer, ils demandent une véritable stratégie pour voir des résultats. Non, une communication sur les réseaux sociaux ne s’improvise pas. Heureusement, la Bande est là pour vous donner quelques bonnes pratiques à adopter ! 

1/ Choisir le bon réseau social

Pour commencer, il faut combattre l’idée reçue que “pour toucher le plus de monde, il faut être partout”. Et bien non, figurez-vous ce n’est pas utile pour votre entreprise. Vous allez perdre du temps et de l’énergie. Il faut être sur les bons réseaux sociaux : ceux où se trouve votre client idéal. Alors, avant de créer un compte Instagram, une page Facebook et un profil LinkedIn, posez-vous cette question : sur quel réseau vais-je pouvoir toucher ma cible ? Si votre cible n’est pas sur Facebook, ne perdez pas de temps à animer une page quotidiennement.

Le choix de vos réseaux sociaux doit également se faire en fonction de vos objectifs et de votre disponibilité. Si vous avez peu de temps à accorder à votre communication et que vous n’avez pas les moyens de déléguer, privilégiez un réseau social et soyez-y à fond ! Rien ne vous empêche de créer un compte sur un autre réseau dans quelques mois si vous avez plus de temps ou plus de moyens.

2/ Etre régulier

Il y a une règle importante sur les réseaux sociaux : la régularité. Non, il n’est pas obligatoire de poster 10 fois par jour pour être vu. En revanche, il est indispensable de publier au moins une fois par semaine et cela toutes les semaines de l’année. Les algorithmes récompensent les comptes actifs régulièrement. Et c’est également une façon de créer une connexion régulière avec votre communauté.

Privilégiez la qualité à la quantité. Il vaut mieux une ou deux publications qualitatives par semaine, plutôt que 10 en une journée seulement pour marquer votre présence sur un one shot.

 3/ Utiliser des visuels de qualité

Le cerveau humain voit les images avant le texte et cela est encore plus vrai sur un écran. C’est pourquoi il est indispensable d’avoir des visuels de qualité lors de vos publications. Que cela soit un montage, une photo, une infographie ou une vidéo, vos visuels doivent attirer l’œil des utilisateurs. Ils doivent donner envie mais aussi vous représenter. Utilisez la charte graphique de votre entreprise dans chacun de vos visuels. Ainsi, votre communauté arrivera à reconnaître vos publications en un coup d’œil dans son fil d’actualité.

Si vous n’êtes pas doué en graphisme ou en photographie, il existe de nombreux outils pour réaliser des visuels qualitatifs sans compétences particulière comme Canva ou des bibliothèques d’images comme Unsplash. Plus d’excuses pour publier sans visuels !

 4/ Publier du contenu pour votre client idéal

Lorsque l’on communique autour de son entreprise, on communique pour son client idéal. C’est également vrai sur les réseaux sociaux. Vous n’écrivez pas pour vous. Vous vous adressez à des personnes, à des potentiels clients. Oui, vous devez parler de vos services et de vos produits mais ne parlez pas seulement de ça. Vos réseaux sociaux ne sont pas un espace publicitaire. Ils sont là pour créer du lien avec des personnes intéressées par votre entreprise. Vous devez donc créer du contenu pour votre client idéal, pour répondre à ses problématiques, pour lui montrer que vous l’avez compris et que vous avez une solution pour lui. De cette manière, votre client idéal aura envie de partager vos publications avec ses proches. Effet boule de neige assuré !

 5/ Publier au bon moment

Bien sûr, si vous publiez sur les réseaux sociaux, vous avez envie d’être lu par votre communauté. Pour cela, pas de secret : vous devez poster au bon moment.

Attention, il n’existe pas un seul bon moment pour publier sur les réseaux sociaux (sinon, on aurait des vagues de publications à une certaine heure, ça serait invivable). Le bon moment c’est lorsque votre communauté est en ligne. Il est très facile d’avoir cette information dans les statistiques sur Facebook (statistiques > publications) et Instagram (statistiques > audiences). Pour Twitter, il est possible de le savoir en utilisant l’outil Tweriod.

On vous conseille de regarder cette information régulièrement afin de pouvoir adapter vos heures de publications. Si vous postez n’importe quand, vos publications risquent d’avoir un engagement assez faible. Et sans engagement, vous n’atteindrez pas vos objectifs (et c’est le but non ?).

 6/ Créer de la conversation

Quel est l’intérêt des réseaux sociaux ? Créer du lien avec de nouvelles personnes. C’est pourquoi il est essentiel de créer de la conversation sur vos réseaux sociaux. Avoir des likes, c’est bien. Avoir des commentaires et des discussions avec votre communauté, c’est mieux. Pour cela, il existe de nombreuses manières de faire : poser des questions à la fin de vos publications, organiser des moments d’échanges, faire des vidéos en direct, utiliser la fonction « Story » sur Instagram, montrer les coulisses de votre entreprise. Bref, vos publications ne doivent pas seulement être lues, elles doivent aussi faire réagir.

 7/ Etre authentique

Cette bonne pratique va de paire avec la précédente. Pour créer une conversation, rien de mieux que l’authenticité. Montrez-vous tel que vous êtes, avec vos qualités, vos défauts et vos contradictions. Les personnes qui vous suivent ont besoin de vous faire confiance avant de passer à l’acte d’achat. Et quelle meilleure manière de le faire qu’en étant soi-même ? Vos valeurs, votre caractère sont vos éléments différenciant. Alors ne les cachez pas, utilisez-les !

 8/ Une ligne éditoriale pour chaque réseau social

Il est primordial de définir une ligne éditoriale pour chaque réseau social. Il est complètement inutile de publier exactement la même chose sur chacun de vos réseaux. Quel intérêt de vous suivre sur Facebook, Instagram et LinkedIn si c’est pour lire 3 fois la même chose ? En définissant une ligne éditoriale par réseau social, vous saurez quels sujets aborder sur quel réseau. Cela vous aidera aussi à bien cibler votre client idéal.

Bien sûr, il n’est pas interdit de publier la même information sur tous vos réseaux sociaux. Dans ce cas-là, modifiez le texte ou changez un peu l’angle de votre publication.

 9/ Établir un calendrier éditorial

Afin d’être efficace et d’atteindre vos objectifs grâce aux réseaux sociaux, il est conseillé de réfléchir à ses contenus en avance grâce à un calendrier éditorial. Cet outil va vous permettre de prévoir vos publications, les agencer pour qu’elles suivent vos objectifs, d’être régulier, de gagner en efficacité et d’avoir une vision d’ensemble sur vos publications.

Il n’y a pas de règles pour créer votre calendrier éditorial, il doit simplement contenir toutes les informations nécessaires à la création de vos contenus sur les réseaux sociaux (réseau sur lequel publier, angle de la publication, visuels). Vous pouvez le créer sur un fichier Excel, sur Trello ou encore sur un carnet, ce qui fait le plus sens pour vous.

 10/ Programmer vos publications

Pour terminer, programmez vos publications en avance. Cela vous fera gagner un temps précieux afin que vous vous concentriez sur ce que vous savez faire de mieux : votre métier. Grâce à votre calendrier éditorial, vous savez ce que vous allez dire et quelles publications doivent être programmées. Pour ce faire, vous pouvez utiliser Buffer ou Hootsuite pour programmer vos publications sur le même outil. Bien sûr, vous pouvez conserver un peu de spontanéité dans votre communication grâce aux stories sur Instagram ou en réalisant des vidéos en direct.

 Et maintenant, il ne reste plus qu’à appliquer ces bonnes pratiques à vos réseaux sociaux !

Portrait de freelance - Hello Nobo
Bande a part : un service "pour" et "par" les indépendants

Related Articles